La formation pour exercer le métier d’expert en immobilier

Vous êtes actuellement à la recherche d’un nouvel emploi. Vous avez entendu parler du métier d’expert immobilier. Vous avez toujours été attiré par les métiers relatifs à l’immobilier. Alors vous vous dites : pourquoi pas devenir expert en immobilier? Vous avez raison, c’est un métier en plein essor. Ce guide vous explique le parcours à suivre pour exercer ce métier.

Quel est le rôle de l’expert en immobilier?

Comme son nom l’indique, ce professionnel dispose d’une expertise particulière dans le domaine de la pierre. Il intervient pour évaluer la valeur vénale d’un bien immobilier. Pour les particuliers, il s’agira d’un appartement, d’un immeuble, d’une maison ou même d’un château. Pour les professionnels, il pourra intervenir aussi bien pour évaluer la valeur d’un fonds de commerce que celle d’un bâtiment industriel ou d’un immeuble de bureaux. Son spectre d’intervention est donc particulièrement étendu.

Son rapport d’expertise peut avoir plusieurs usages :

  • Répondre à la demande d’un juge dans le cadre d’une expertise judiciaire par un expert agréé par les tribunaux.
  • Fournir à un propriétaire une évaluation fiable de la valeur marchande d’un appartement ou d’une maison.
  • Estimer la valeur locative d’un bien pour un propriétaire ou un promoteur immobilier.
  • Répondre à la demande d’un notaire dans le cadre des successions pour déterminer la valeur d’un bien.

L’expert immobilier intervient également en tant que conseil dans le cadre de la réalisation d’un chantier ou pour déterminer la prix des travaux pour le compte d’un assureur suite à un sinistre. Même l’administration fiscale peut être amenée à le solliciter pour déterminer la valeur vénale d’un bien.

Quelle est la formation de l’expert en immobilier?

Le plus souvent, l’expert en immobilier est un professionnel de l’immobilier (agent, promoteur) ou du BTP qui s’est spécialisé au fil des années. Il existe un certain nombre de formations diplômantes pour devenir un expert immobilier certifié. En général, les aspirants experts suivent un cursus classique dans l’immobilier ou le droit puis se spécialisent.

Quelles qualités pour être un bon expert?

L’expertise immobilière demande une excellente connaissance du marché immobilier. L’expert doit être capable de mener des études comparatives en s’appuyant sur des données statistiques. Il doit parfaitement maitriser les différentes méthodes d’évaluation des biens immobiliers. Ce travail demande beaucoup de rigueur et un grand sens du détail. L’expert doit être capable de réaliser des diagnostics immobiliers. Enfin, il a un devoir d’impartialité car son expertise peut avoir des conséquences importantes notamment pour l’acquéreur d’un bien.

Le travail d’estimation est un travail de fourmi où l’expert doit collecter un maximum d’informations pour définir la valeur réelle d’un bien.


Quelle rémunération pour un expert immo?

La rémunération va être variable suivant la spécialisation et l’ancienneté de l’expert. Un expert débutant dans le métier peut espérer toucher un salaire de 2.000 € par mois. Cette rémunération pourra rapidement grimper au fur et à mesure que l’expert noue des partenariats avec les notaires et les agences immobilières qui font régulièrement appel à ses services. Les experts parisiens sont en général mieux payés que ceux de province. Ceux qui travaillent sur des bâtiments professionnels et des fonds de commerce ont également une meilleure rémunération.

Les experts sont souvent des travailleurs indépendants. Leurs honoraires sont libres, sauf dans le cadre d’une procédure judiciaire où c’est le juge qui les fixe.

Une expertise ayant une portée légale

Les experts immobiliers sont tenus de disposer d’une assurance responsabilité civile professionnelle pour les couvrir dans le cadre des conséquences liées à leurs expertises. En effet, si l’évaluation réalisée par un agent immobilier n’a pas une grande valeur juridique et ne sera en général pas retenue comme un élément de preuve fort par les tribunaux, il n’en est pas de même pour les rapports produits par des experts immobiliers. L’expert judiciaire est d’ailleurs régulièrement sollicité par des juges pour évaluer des biens dans le cadre de procès et ainsi trancher des litiges.

D’autres articles intéressants sur l’Emploi :


Christophe

Christophe

Rédacteur en chef de Futur RH. Entrepreneur, spécialiste de toutes les problématiques relatives aux ressources humaines et à la gestion d'entreprise au sens large.

Pin It on Pinterest

Share This