Comment créer une entreprise?

Vous avez l’âme d’un entrepreneur? Vous avez toujours rêvé de créer votre entreprise? Votre projet est bien ficelé, c’est le moment de passer aux choses sérieuses et de créer votre société. Vous allez le voir, ce n’est pas une promenade de santé. Il faut remplir de très nombreuses formalités mais au final, vous serez votre propre patron.

Ce guide sur la création de société vous présente les statuts juridiques les plus en vogue à l’heure actuelle.

La SARL

La SARL ou société à responsabilité limitée est une société où la responsabilité des associés est limitée à leurs apports. Le fonctionnement de la SARL est assez encadré par la loi. Il y a un certain nombre d’étapes à suivre pour créer une SARL.

La SAS

La SAS ou société par actions simplifiée est une forme de société plus souple que la SARL. Vous pourrez ainsi adapter le mode de fonctionnement d’un certain nombre d’instances à vos besoins. Vous pouvez voir ici comment créer une SAS. Un point important sera de définir le niveau du capital de la société.

La SASU

La SASU, société par actions simplifiée unipersonnelle, est un statut juridique pour une personne qui souhaite créer seule sa société. Il s’agit d’une forme de SAS où les actionnaires sont seuls. C’est un statut intéressant pour le dirigeant d’entreprise qui souhaite créer une société par actions avec un capital tout en étant le seul salarié.

SARL ou SAS?

Pas toujours évident de choisir entre la SAS et la SARL. Chaque forme présente des avantages et des inconvénients. Le tout est de sélectionner celle qui convient le mieux à votre projet. En général, les startups adoptent la SAS pour son cadre plus flexible que celui de la SARL.

EIRL

L’EIRL est l’entreprise individuelle à responsabilité limitée. Il s’agit d’un type de société où la responsabilité de l’entrepreneur est limitée à son patrimoine professionnel pour peu qu’il ait pris la peine de remplir le formulaire PEIRL. Le choix de ce type de structure est à comparer avec celui du portage salarial qui peut aussi présenter des avantages.


Le statut de micro-entrepreneur

Le statut de micro-entrepreneur est un régime fiscal et social ultra simplifié. Il permet de bénéficier du régime fiscal des micro-entreprises et du versement libératoire de l’impôt sur le revenu. Les démarches administratives pour créer une autoentreprise sont très simples et ne prennent que quelques minutes en ligne. La seule limite est que vous aurez un plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser. Cela reste malgré cette contrainte un bon système pour tester une idée de business.

La domiciliation de votre entreprise

En France, chaque entreprise doit disposer d’une adresse physique rattachée à son siège social. Si vous ne disposez pas de bureaux, vous pouvez opter pour un service de domiciliation d’entreprise. Ce service permet de bénéficier d’une adresse administrative utilisable sur tous ses documents officiels. La location d’une telle adresse coûte quelques dizaines d’euros par mois.

L’expert-comptable

Tout au long de la vie de votre entreprise, vous aurez besoin d’un expert-comptable pour assurer la bonne gestion financière de votre société. L’expert-comptable intervient notamment au moment de la création de la société. Il peut vous aider à rédiger les statuts et engager les démarches pour l’immatriculation auprès du registre des sociétés (RCS). Il va également être utile pour chercher des aides et monter un dossier pour obtenir un financement bancaire. Le cabinet comptable peut aussi assurer la gestion externalisée de la paie.

Le portage salarial

Le portage salarial est une alternative pratique à la création d’entreprise. Si vous êtes allergique à la paperasse administrative, découvrez les nombreux avantages du portage salarial pour lancer une activité indépendante. Le portage salarial vous offre une grande souplesse dans la gestion de votre temps. Il s’agit d’une forme juridique très prisée par les freelances car elle leur permet de tester leurs activités sans passer par l’étape de la création d’un société.

Il y a peu d’inconvénients à travailler en portage salarial. Vous bénéficierez de la protection sociale d’une mutuelle santé en tant que salarié porté. Il y a malgré tout des risques en portage salarial.

Les annonces légales

Durant toute la vie de votre entreprise, vous devrez régulièrement publier des annonces légales. Celles-ci sont faites pour informer les tiers de la création, de la modification ou encore de la liquidation de votre société. La publication d’annonces légales en ligne simplifie grandement la vie des entrepreneurs. L’annonce légale fait partie des formalités lorsque l’on crée une société.

Définir la stratégie

Si vous montez une nouvelle boîte, c’est que vous comptez percer sur un marché avec de nouveaux produits ou des services innovants. Pour cela, vous devez définir un plan d’attaque cohérent que vous implémenterez ensuite au fil du temps avec vos équipes. La matrice Ansoff est une méthode très utile pour définir et suivre la stratégie de l’entreprise à différentes phases de son évolution.

Trouver des bureaux à louer

Vous allez devoir trouver des bureaux où installer vos équipes. Cet aspect ne doit pas être négligé car il prendre beaucoup de temps et va avoir un impact significatif sur votre budget. Aujourd’hui, une entreprise se doit d’avoir de jolis locaux pour attirer les meilleurs talents mais aussi pour donner confiance aux clients.

La gestion des contentieux

Vous aurez forcément besoin d’un avocat pour vous accompagner tout au long de la vie de votre entreprise. Que cela soit pour le droit du travail ou la protection de votre propriété intellectuelle, l’avocat intervient pour vous conseiller et régler les litiges.

L’avocat apporte aussi son expertise pour la rédaction d’un contrat avec un partenaire en France ou à l’international. Son accompagnement est précieux car le droit des affaires est particulièrement complexe à appréhender, en particulier à l’étranger.

La relation client

Dès le lancement de votre société, vous devez placer le client au cœur de votre stratégie commerciale. Un client heureux sera un client fidèle mais aussi un véritable ambassadeur pour votre marque. Il vous aidera ainsi à capter votre cible. Pour satisfaire au mieux vos clients, vous pouvez mettre en place la digitalisation de votre relation client.

Si vous utilisez les réseaux sociaux pour communiquer et interagir avec vos clients, vous pouvez utiliser un outil comme Agorapulse pour gagner du temps dans les publications et les échanges avec la communauté.

La communication

Pour faire connaître vos produits ou vos services, vous allez devoir faire appel à une agence de communication. L’agence de communication va s’occupe aussi variés que la création de votre site internet, la gestion de vos relations presse ou encore le développement de vos réseaux sociaux. Elle joue un rôle crucial dans la visibilité de l’entreprise.

Dans quelle ville créer votre entreprise ?

Les bassins économiques sont multiples et variés en France. En fonction de l’activité de votre entreprise, vous allez potentiellement cibler une ville en particulier.

Bordeaux

Depuis quelques années, Bordeaux est devenue une ville très prisée par les entrepreneurs. Ils apprécient le cadre agréable tout au long de l’année. Créer une société à Bordeaux vous permettra de profiter de l’art de vivre que l’on trouve dans le sud-ouest de la France.

Lille

Lille est la grande ville du Nord de la France. Sa proximité géographique avec la Belgique en fait un lieu d’échanges économiques. La région est assez prospère et de nombreuses entreprises se créent à Lille chaque année, en particulier dans le secteur tertiaire.

Lyon

Lyon est la troisième ville de France. C’est un ville plutôt riche économiquement. Mondialement connue pour la qualité de sa gastronomie, elle est également un des fleurons de l’industrie, notamment au niveau de l’industrie pharmaceutique et chimique. Il est très facile de créer une entreprise à Lyon.

Marseille

Marseille est la deuxième ville de France. En créant une entreprise à Marseille, vous profiterez de toute l’activité économique autour du port qui l’un des plus gros ports de commerce et de tourisme de France. Marseille est aussi une ville très en pointe en matière d’innovation.

Nantes

La région de Nantes est très dynamique. Pour créer votre société à Nantes, vous pouvez vous appuyer sur un réseau local de prestataires. Ils vous apporteront les conseils et l’aide nécessaire pour mener à bien votre projet dans les Pays de la Loire.

Nice

Nice est un pôle d’attractivité économique avec un rayonnement international. La Côte d’Azur attire les investisseurs du monde entier. En créant une société à Nice, vous bénéficierez de la richesse du tissu d’entreprises, notamment dans le secteur de l’informatique et de la santé.

Strasbourg

La capitale européenne est à la croisée des chemins et dispose d’une situation géographique exceptionnelle. Avec la création d’une entreprise à Strasbourg, le chef d’entreprise bénéficie du dynamisme économique régional amplifié par les échanges avec l’Allemagne voisine.

Toulouse

Toulouse est connue dans le monde entier comme étant l’endroit où on fabrique les Airbus. La création d’une société à Toulouse dans le secteur de l’aéronautique vous assurera de trouver de nombreux partenaires commerciaux pour développer vos affaires.


Christophe

Christophe

Rédacteur en chef de Futur RH. Entrepreneur, spécialiste de toutes les problématiques relatives aux ressources humaines et à la gestion d'entreprise au sens large.

Pin It on Pinterest

Share This