Qu’est ce qu’un crédit bail?

Le crédit bail est aussi souvent appelé location avec option d’achat ou contrat de leasing. C’est un mode de financement bancaire très répandu dans le milieu de l’entreprise. Pendant toute la durée du contrat de crédit bail, vous n’êtes que le locataire du bien même si vous payez les charges comme un propriétaire. Lorsque vous payez la dernière somme due en fin de contrat, vous devenez propriétaire du bien. Les entreprises ont souvent recours au crédit bail mobilier pour acheter des machines et des biens d’équipement. Le crédit bail est une dépense en Capex.

Dans ce cadre, une société de crédit bail va acheter un bien à un fournisseur. Elle va ensuite louer à l’entreprise cliente ce bien pendant une durée déterminée. Lorsque l’entreprise a fini de régler les mensualités (ou les annuités), elle devient pleinement propriétaire du bien. Donc au lieu de rembourser un prêt, l’entreprise va assurer le paiement d’un loyer. Le montant du loyer est déterminé par le prix l’équipement auquel il faut ajouter une assurance crédit et un taux d’intérêt.

L’intérêt du crédit bail est qu’il permet à l’entreprise de bénéficier d’un bien sans apport initial ce qui limite le besoin de trésorerie. La société de crédit bail (l’organisme prêteur) assure 100% de l’investissement financier requis pour acquérir le bien. Autre avantage, comme l’entreprise n’est propriétaire du matériel en crédit bail, il n’entre pas dans les amortissements. En revanche, le bien loué est une charge externe que l’on retrouve dans le compte de résultat.

Avec l’accord du crédit bailleur, le crédit preneur peut céder son contrat de crédit bail mobilier.

Crédit bail mobilier vs crédit bail immobilier

Il ne faut pas confondre le crédit bail mobilier avec le crédit bail immobilier. Le crédit bail immobilier a pour objet de financer la construction ou l’achat d’un immeuble ou d’un bâtiment à usage professionnel, commercial ou industriel.

Le crédit bail fait partie des solutions de financement auxquelles on peut avoir recours pour un crédit professionnel, tout comme la location financière (ou encore location longue durée).


Le crédit bail mobilier n’est pas un prêt immobilier

Le crédit-bail mobilier est une forme de financement des activités commerciales qui se développe rapidement. L’utilisation du crédit-bail mobilier comme alternative au prêt immobilier est une possibilité très intéressante pour les entreprises, car elle permet d’acquérir des biens d’une manière rapide et sûre, sans les contraintes et les risques financiers associés au prêt immobilier (https://www.lesfurets.com/pret-immobilier).

Le preneur (acheteur) paie des mensualités fixes régulières basées sur la valeur totale du bien qu’il a acheté via le contrat de leasing, plus des frais supplémentaires, comme des frais administratifs ou des assurances supplétives si nécessaire. Une fois que toutes les mensualités ont étés payées, le preneur a donc la possibilité d’obtenir la propriété définitive du bien. De plus, il a également l’option de renouveler ou non le contrat avant son expiration ; ce qui peut être très avantageux si son entreprise veut continuer à utiliser un certain bien spécifique.

Donc le crédit-bail mobilier n’est pas un prêt immobilier. Le prêt immobilier est vraiment un prêt rattaché à l’achat d’un appartement, d’une maison ou d’un immeuble. Le prêt immobilier est principalement utilisé par les particuliers alors que le crédit-bail mobilier s’adresse en priorité aux entreprises. Il est donc difficile de comparer ces deux modes de financement.

L’assurance liée à un crédit-bail mobilier

L’assurance liée à un crédit-bail mobilier est un type d’assurance conçu pour couvrir le risque que l’entreprise prend en prenant en crédit-bail un bien matériel. Cela signifie que la société qui fournit le prêt est assurée en cas de perte ou de dommages à ce bien financé, et aussi de non-paiement. Ce type d’assurance peut être utile pour les entreprises qui envisagent d’acheter des biens matériels à travers un crédit-bail, car cela leur fournit une certaine sécurité et facilite la gestion des risques financiers associés à l’acquisition du bien.

D’autres articles intéressants sur la Finance :


Christophe

Christophe

Rédacteur en chef de Futur RH. Entrepreneur, spécialiste de toutes les problématiques relatives aux ressources humaines et à la gestion d'entreprise au sens large.

Pin It on Pinterest

Share This