Comprendre le plan comptable simplifié

Vous aimeriez vous former à la comptabilité et vous avez entendu parler du plan comptable simplifié. Mais qu’est-ce que le plan comptable simplifié par rapport au plan comptable général? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article sur la gestion financière de l’entreprise.

À savoir sur le plan comptable simplifié

Comme nous l’avons déjà mentionné dans notre article sur le plan comptable général, le plan comptable est un document qui régit les opérations comptables. Mais comment fonctionne-t-il ? Comment l’utiliser au quotidien ? Tout d’abord, ce document permet de transcrire toutes les opérations comptables d’une entreprise.Il existe plusieurs types de plan comptable selon la nature de l’activité de l’entreprise :

  • Le plan comptable général
  • Le plan comptable simplifié
  • Le plan comptable de la micro-entreprise

Qu’est-ce que le plan comptable simplifié ?

Ce type de plan est généralement utilisé pour simplifier la gestion de l’entreprise. L’objectif est que vous puissiez simplifier la compréhension des comptes. Il ne contient en général que les classes et les sous-classes et ne descend pas jusqu’au niveau des numéros de compte. Si vous n’avez pas l’habitude de lire un bilan, cela sera beaucoup plus simple à partir d’un plan comptable simplifié.

Le plan comptable simplifié est obligatoire pour toutes les entreprises de droit français qui sont soumises à l’impôt sur les sociétés. Il permet de bien structurer les comptes annuels de la société et d’avoir une meilleure vision des performances financières et opérationnelles de la société. C’est un document obligatoire qui est proposé par la commission des normes comptables.

Se former au plan comptable simplifié

Pour avancer dans votre apprentissage de la comptabilité, nous vous recommandons la lecture des ouvrages suivants sur le plan comptable simplifié :

Le plan comptable général ou « PCG »

C’est le document qui s’applique à toutes les entreprises de droit français. En France, le Plan Comptable Général est obligatoire. Il précise les grandes masses de comptes. Les comptes peuvent être ouverts selon différents statuts juridiques. Le PCG sert donc à simplifier les écritures comptables, et à garantir une certaine transparence dans les opérations de la société.

D’autres articles intéressants sur la Finance :


Christophe

Christophe

Rédacteur en chef de Futur RH. Entrepreneur, spécialiste de toutes les problématiques relatives aux ressources humaines et à la gestion d'entreprise au sens large.

Pin It on Pinterest

Share This